Flux RSS

Fallait que ça sorte…

donaldJ’ai oublié de vous montrer ça la semaine dernière…

on lâche pas, l’humanité!

Les RIKIKI solutions!

imgp9106

Bonjour! J’espère que vous allez tous bien. Ça fait un petit bout de temps que je n’ai pas donné de nouvelles via le blogue.🙂
J’ai envie de vous parler aujourd’hui, de nos trucs pour « downsizer ». Voici donc, jusqu’à présent, ce qui nous aide grandement à vivre dans 580 pieds carrés (d’autres trucs viendront assurément)! Un des principaux défis, c’est que dans tout l’appartement, il n’y a qu’un seul placard (dans notre chambre à coucher).

1) Cacher la litière de Nino + trouver de l’espace de rangement là où il PEUT y en avoir!
Nous avons une pièce relativement petite pour un salon. Nous avons éliminé/vendu beaucoup de meubles (ne pas s’attacher aux choses comme mantra!). Malgré tout, il restait certains indispensables dont on ne voulait pas se départir. Un piano, une commode antique, le divan, un fauteuil rose antique et une armoire pour notre nourriture sèche (qui ne rentre pas dans la cuisine). Comme c’est la seule pièce (outre nos deux chambres, la cuisine et la salle de bain), il fallait aussi y ranger nos livres. Nous avons donc bâti un espèce de système de tablettes sur mesure. Il se place derrière le divan, en fait, il l’entoure. Tout ce qui ne rentrera pas dans cet espace devra trouver une autre maison! Donc, échanges de livres prévus au cours des prochaines années. Ça tombe bien, j’ai trois croque-livres à quelques coins de rues de chez moi dans lesquels les gens ne mettent pas que leurs livres plates. Yé!

Carrément derrière le divan, ça nous donne un espace de rangement pour cacher: luge d’hiver, raquettes, patins.

Même chose pour la fameuse litière du chat… On ne sait jamais où la mettre! Dans la salle de bain, ça ne rentre pas. On a pas non plus de débarras ou de salle de lavage. J’avais vu plusieurs solutions ingénieuses dont je me suis inspirée pour que ça «fit» avec notre espace. On l’a donc intégrée dans notre bibliothèque, dissimulée avec deux portes. Sur une des portes, un petit trou mignon afin que Ninette (pour les intimes) puisse passer! Ça nous fait, par la bande, une table de chevet sur un côté du divan. Ce qui n’est pas de refus, car notre table de salon est très petite (what’s new!?).

imgp9108imgp9107

2) Pas énormément de murs pour nos oeuvres!
Nous avons beaucoup de cadres. J’aime être entourée de belles images de toutes sortes. On a rassemblé la majorité sur un mur du salon. Ma petite galerie d’art condensée!imgp9119

3) Manque de place dans la cuisine.
Il nous manquait de la place pour les épices. Nous avons installé sur le bord du frigo des petites étagères sur presque tout le long. On avait aussi vu une solution de porte très mince sur roulette, mais ça ne s’appliquait pas pour nous. On s’en est toutefois inspiré.
imgp9087

4) Pas de comptoir dans la salle de bain + mini-évier-avec-pas-de-rangement, pfff, fastoche!
Cette pharmacie trouvée en solde nous sauve la vie avec sa porte/miroir rétractable/pivotante. Lorsque quelqu’un se brosse les dents, une autre personne peut se faire une couette à deux pieds de là.

Aussi, on a accroché sur la céramique entre l’évier et la pharmacie, un autre rack à épices qui peut loger deux verres, un contenant de savon à main ainsi qu’un autre récipient pour les brosses à dents et le dentifrice.

Pour compléter, deux petites tiges de métal sous l’évier nous permettent aussi d’avoir du papier hygiénique à proximité et de l’autre côté, une serviette à main.

imgp9096imgp9097imgp9095

5) Horreurs dans la cuisine.
Opération camouflage! Nous avons le chauffe-eau dans la cuisine (on a tellement hâte que des solutions simples de chauffe-eau qui ne prennent pas la place d’une personne arrivent en Amérique!). En attendant on est pogné avec cet objet, caché avec des portes persiennes qu’on a peintes et coupées de la bonne taille. Avec l’espace restant à côté, vous aurez deviné: tablettes et rangement divers.

Une erreur avec le plan de la cuisine nous a laissé un espace entre le poêle et le lave-vaisselle (calvince, on aurait pas eu besoin d’un lave-vaisselle réduit!). Mais bon, une fois tout installé, on a préféré faire avec plutôt que de refaire, être frustré, dépenser à nouveau… une séparation et le tour était joué: ça nous fait une place pour les plaques de cuissons et les planches à découper.imgp9102imgp9101

6) Maximiser les espaces en hauteur, un classique!
Dans la salle de bain, au-dessus de la porte, une tablette pour ranger le papier hygiénique. Génial!

Peu de fenêtres, les plantes se meurent! On a installé une tablette dans la fenêtre de la chambre de Poulette, 4 plantes auront la vie sauve! Habituellement j’aurais tendance à mettre les plantes dans les espaces communs (salon, cuisine…), mais tant pis!

On a aussi installé une tablette en haut près d’un imposte de porte dans la cuisine d’où rentre beaucoup de lumière, mais qui est plutôt stockée au plafond. Les plantes juchées là-haut en bénéficient grandement.

Poulette aime la lecture et sa biblio déborde un peu. On lui a fait des étagères très minces autour de son lit (qui est en hauteur évidemment!) pour qu’elle monte ses coups de coeur du moment. Ça lui fait un petit cocon, bien entourée.

imgp9091imgp9072
imgp9089imgp9129

7) Rangement supplémentaire/notre chambre.
Quand nous avons rénové la cuisine, nous avions récupéré les armoires pour les réutiliser. En les mettant dans la chambre, c’est le petit plus qu’il nous manquait pour ranger quelques draps de rechange, des couvertures chaudes et des vêtements d’hiver.

Faire une ouverture dans le mur nous a aussi permis de nous sentir moins coincés et d’être légal, car avec la fermeture de cette pièce (qui était double) en ajoutant un mur, nous n’avions pas de fenêtre. Il nous reste de la finition à faire, ça va être bien beau avec cette vieille fenêtre à carreaux impeccable trouvée sur Kijjjjjjjjj pour 10$!

imgp9138

Ce que j’aime de cette appartement, c’est que ça bouscule nos habitudes et nos attentes. Pis c’est pas grave. Ce ne sont que des habitudes. Que des attentes. Qu’est-ce que ça change en bout de ligne que mon manteau d’hiver soit rangé dans mon garde-robe de chambre plutôt que celui de l’entrée (de toute façon, j’en ai pas)!? Etc. Etc. Etc. Tsé.

Beaucoup d’autre projets Rikiki viendront!

*Excusez-moi pour la qualité de certaines photos*

Enregistrer

Enregistrer

La cuisine

Yé! Le Rikiki Palace prend de plus en plus forme! Nous avons avancé pas mal de choses, dont la cuisine. Je vous montre où on est rendu et d’où on est parti. D’abord, on partait de là:
_DSC8993_DSC8987 _DSC8994
Constat: il y avait très peu de comptoir (deux côtés du poêle). Solution: ne pas mettre la laveuse-sécheuse superposées pour récupérer de la surface de travail. Nous avons trouvé un appareil lav-sécheuse combiné. Fiou, ça existe. Ça a aidé énormément notre cause. Nous avons pris la décision également d’utiliser l’espace où il y a un tableau d’ardoise sur le bout du mur avant d’aller au balcon. Ça nous fait récupérer un petit « L » dans le coin où il y avait la lav-sécheuse superposées. On y a placé le frigo. Un frigo allongé (qui contient tout ce qu’on avait dans notre ancien frigo bien large, vive la hauteur). Sur le côté du frigo, nous avons posé des étagères à épices pour y ranger nos pots. C’est pas l’idéal à cause de la chaleur du frigo, mais bon, chaque pouces comptent!

Alors pour en arriver là, on a tout enlevé, refait de la plomberie et de l’électricité car on changeait l’évier de place + ajouter des prises. Nous avons quand même récupéré les armoires qu’on a mises dans notre chambre à coucher pour du rangement additionnel. Et aussi, on a récupéré l’ancien évier, qui n’était pas en si mauvais état.IMG_9712renodebut

Beaucoup reste à faire, comme bâtir une banquette sur mesure sur un des murs autour de la table ronde. De la finition ici et là. Quelques portes d’armoire. Nous sommes contents d’avoir mis la main sur des portes persiennes pour camoufler le chauffe-eau (merci beau-papa et aussi pour toute l’aide!).

Comme matériaux, nous avons fait affaire avec un suédois bien connu, pour le côté rapide (nous avions genre 4 jours de conception et 1 journée pour la première installation) et faites-le vous-même. Par contre, je n’hésiterais pas à faire affaire avec des fabricants de cuisine québécois qui font du sur mesure (ex: Armodec).

Voici la suite des étapes vers l’état de la situation réelle!
IMGP8933IMGP9020 IMGP9030 IMGP9035 IMGP9027 IMGP9026

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vive le Géocaching!

IMGP9007Allo! J’espère que vous passez un bel été. Crème glacée, baignade, limonade, vélo, pique-nique, jardinage, BBQ et GÉOCACHINGGGGGG!🙂 Non?

Ici, on vient de devenir accro à quelque chose, en famille. Ça s’appelle le Géocaching, vous aurez deviné. C’est quoi?
«Le Géocaching est une vraie chasse au trésor pratiquée à l’extérieur à l’aide d’appareils GPS. Les participants rejoignent des coordonnées spécifiques où ils tentent de trouver la géocache (boîte) qui y est dissimulée.» (Définition sur le site geocaching.com)

Il y a quelques années, Poulette était trop petite, mais j’étais tombée sur une vidéo et j’avais mis ça sur la glace en me disant que ça serait une activité le fun à faire en famille, quand elle serait plus grande. J’y voyais un outil d’éducation: être capable de lire une carte, utiliser une boussole, savoir où est le nord (le sud, l’est, l’ouest), être patient (on ne trouve pas du premier coup des fois), collaborer pour résoudre les indices, développer son sens de l’observation… Tout ça pendant que les parents aussi s’amusent. Ce jour est arrivé, elle est plus grande, capable de lire, intéressée par l’exploration, etc. Il faut se faire discret pour ne pas divulguer les caches aux gens qui ne jouent pas, afin que la cache soit là pour les prochains qui tentent de la trouver (elle pourrait se faire voler, vandaliser, jeter…). Alors il y a le petit côté espion que Poulette aime beaucoup. Y a des caches où tu ne fais qu’écrire ton nom et la date sur un bout de papier, d’autres où il y a des petits objets: t’en prends un/ t’en mets un.

Le moment d’excitation quand tu trouves une cache, c’est pas croyable! Bon je suis un peu nerd et je m’émerveille à rien. Mais on est assez semblables sur ces points, alors on a vraiment du fun! En plus ça nous fait faire des belles balades. Il y en a partout! Certaines personnes qui font des caches sont tellement imaginatives! On a aussi hâte de créer bientôt notre propre cache pour les autres géocacheurs. On ne se peut plus de penser que lors d’un prochain voyage on pourra trouver notre première cache à l’étranger. Fou.

C’est super simple, vous avez besoin de l’application, de vos jambes et c’est à peu près tout! Je vous prédis par contre du gros fun.
IMGP8985 IMGP8998 IMGP8995 IMGP8994 IMGP9013 IMGP8996 IMGP9005 IMGP9008 IMGP9011 IMGP9012 IMGP9001 IMGP9002

Nouvelles

Bonjour,
Deux choses! Premièrement, ceci, en tout temps, via la boutique:

freepikupannonce
Et j’ai eu la chance d’illustrer une signature courriel pour une femme fort gentille. Les joies du web: elle m’a trouvée sur Etsy, on ne s’est jamais vues, elle habite à l’autre bout du monde et tout s’est super bien passé. Envoyé, payé, livré, via les zinternets: merveilleux🙂

Kilby_bigger_final

Projet d’affiches

IMGP8982
La mission:

  • Vingt-quatre affiches pour une épicerie, sur lesquelles il leur sera possible d’écrire/effacer leur spéciaux du moment, ajouter des niaiseries sympathoches au passage (comme des yeux, des moustaches, etc).
  • Design répétitif.
  • Visible de l’autre bord de la rue.
  • Efficace, sans trop de flafla, tout en restant différent des épiceries traditionnelles.
  • Penchant pour les années 40 et les vieilleries en général, avec une touche d’exotisme.

On a fait faire plastifier les affiches. J’ai mis tous les modèles ci-bas.

IMGP8981

IMGP8983IMGP8978mosaique_4751mosaique2_4751mosaique3_4751

Enregistrer

Le Mimi

Annick_Gaudreault_201606_72dpi-2En avril , je me suis trouvée un petit atelier à l’extérieur de la maison. Comme nous voulions déménager dans très petit, il fallait trouver une solution pour mon espace travail. J’ai donc, avec chance, trouvé ce studio parfait qui répondait à plusieurs de mes critères: pas cher, une porte + une fenêtre, atelier non partagé, près de chez moi à pieds.

On y a fait une session photo. Toutes les photos sont de la talentueuse Marie-Eve Campbell de l’Atelier Camion. Qui, autre chance, est aussi mon amie.❤

Comme je ne peux y recevoir que une ou deux personnes à la fois (!) et que personnellement, j’adore voir les ateliers des autres, je vous présente mon petit cocon: Le Mimi.

Bonne journée!

Annick_Gaudreault_201606_72dpi-3 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-11 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-10 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-17 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-14 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-47 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-19 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-5 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-20 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-4 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-6 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-37 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-7 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-35

Enregistrer