Flux RSS

Marché, ville et parfums

Nous sommes en vacances! Nous en profitons mon chum et moi pour faire des trucs qu’on a habituellement pas le temps de faire (moins le temps…) vu notre statut de « parent ». Petit déjeuner dans un café que j’aime bien, Le marché Vic, à Westmount, sur l’avenue Victoria. Genre de café grano-bio-branché.

 

 

 

 

Visite éclaire au Marché Atwater pour se concocter un pique-nique sur le Mont-Royal.

Et regarder Montréal du haut de sa montagne, c’est toujours merveilleux… Petit jeu pendant notre pique-nique: on s’apporte chacun un cadeau surprise, juste pour le fun de faire plaisir à l’autre. Il me donne une carte cadeau de chez Aza et Bela, une boutique de vêtements de designers très chouettes. Je lui offre un livre de Jean-Claude Ellena, Le journal d’un parfumeur. Ellena est le nez de la maison Hermès. Un petit passage: « Je marche rue Royale. Je m’arrête devant la vitrine du fleuriste Lachaume. Je viens de voir des pois de senteur de toutes les couleurs. J’aime leur parfum. Je prends mon portable, apelle Anne, mon assistante, pour qu’elle m’en commande quelques bouquets chez Coquelicot, le fleuriste d’un village voisin de Cabris. »

Mon chum et moi, on est du type « dégustation ». On aime découvrir des trucs et surtout, parfaire et peaufiner nos connaissances. On aime le bon et le beau. Dans tous les domaines. Se donner du vocabulaire, apprendre. Reconnaitre le vrai du faux. On a le souci du travail bien fait, du détail de qualité, de l’expertise. Une recherche de la vérité pour apprécier davantage les choses. Pour ne pas se faire emplir, mais plutôt plaisir! Combien de fois on se fait dire: goûte ça, c’est bon! Pour finalement avaler un énième truc congelé et fait en usine…Mais bon je m’égare! Nous sommes donc allés chez Ogilvy pour chercher mon parfum, que j’ai terminé jusqu’à la dernière goutte. Il y a un an, j’ai enfin trouvé mon parfum. Avec des notes de genévrier, de lavande, d’herbes fraîches. Un parfum qui me va, aromatique, que j’aime et qui laisse une trace. Une trace qui, je trouve, me réprésente bien. Je voulais un parfum frais, singulier, avec des notes qu’on a pas l’habitude de sentir. Quelque chose d’original. Pas mielleux, poudré ou fruité. Et j’ai trouvé! Tout ça grâce à l’expertise de Aude, une femme qui travaille au rayon des parfums chez Ogilvy, justement. Elle sait écouter les « non-connaisseurs » de parfums pour saisir ce qu’ils aiment et n’aiment pas. Pour ensuite mettre des mots sur leurs non-dits. Pour ensuite les faire voyager avec pleins de propositions. Elle sait, elle sent, elle dénote, elle connait ses parfums. Une femme toute simple et pourtant si raffinée. Pas de bling-bling et d’odeurs de parfums agressants.  Des propositions honnêtes et surtout, aucune pression. Un parfum doit avant tout être porté pour être apprécié ou pas. Donc à la première visite, faites un éventail de ce qui vous plait, rapporter des échantillons à la maison et portez-les dans votre quotidien. Mon truc: je porte le parfum sur les vêtements plutôt que sur la peau directement.

Et là, mon chéri, après avoir porté le même parfum depuis plus de 10 ans, il a envie d’autre chose. Et Aude, elle nous a donné pleins de pistes…cardamome, herbes, thé, bois, citron. Ça sent bon chez nous, en tout cas.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Des maisons que j’aime

Serge Lutens

L’artisan parfumeur

Cartier

Hermès

Annick Goutal

À propos de Annick Gaudreault

Illustratrice.

"

  1. J’adore les parfums d’Annick Goutal aussi 🙂

    Répondre
  2. Je m’ennuie de Montréal pour ces raisons, que tu as toutes nommées dans ce post: Marchés, cafés et petites boutique. Je suis due pour une visite!

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :