Flux RSS

Vitrine chez Gypsie Bohème

Capture d_écran 2018-04-16 à 10.44.22Bon lundi tout le monde!

Je voulais vous montrer ma dernière vitrine. Celle que j’ai faite pour la boutique Gypsie Bohème , il y a deux semaines environ. Le mandat était le suivant: s’inspirer de cristaux, de la voie lactée, de l’univers et mettre des citations inspirantes.

Je suis partie avec ça en tête et ça m’a tout de suite inspiré de faire place à des scientifiques. Les scientifiques étant souvent de grands humanistes, je vois depuis toujours dans leur pratique un pont avec l’art. Les artistes, comme les scientifiques, cherchent. Cherchent à comprendre des choses qui ne sont pas visibles. Entre autres.

J’ai donc profité du moment pour donner de l’espace à deux personnes que j’admire beaucoup; Marie Curie et Stephen Hawking (dont le décès était tout récent). Si Marie vous parle aussi, je vous suggère d’ailleurs la lecture de Marie Curie prend un amant, qui est un roman délectable d’Irène Frain. Et je fais un coucou de remerciement à mon amie Catherine, c’est son idole et c’est elle qui m’a ouvert les yeux avec son enthousiasme à me parler de Marie depuis qu’on se connait! 🙂

Une fois que j’ai eu ces deux personnes en tête, j’ai cherché parmi des centaines de citations et arrêté mon choix sur deux. Celles qui venaient le plus me toucher à ce moment précis et dont j’avais envie de porter le message étaient les suivantes:

«Vous ne pouvez pas espérer construire un monde meilleur sans améliorer les individus.» – Marie CurieCapture d_écran 2018-04-16 à 10.44.29

«Cet univers ne serait pas grand chose s’il n’abritait pas les gens qu’on aime.» – Stephen HawkingCapture d_écran 2018-04-16 à 10.44.03

J’espère qu’elles plairont aux passants qui liront ces mots. Je crois que c’est un des aspects de ma démarche que j’aime le plus. Et je sais qu’elles font un effet, pour l’avoir vu souvent lorsque je passe en même temps que des inconnus devant mon travail.  Ou par les gentils messages que je reçois aussi.

Savoir que quelques fois par jour, une trace de ce que j’ai laissé quelque part, résonne dans le coeur de quelqu’un. Que je ne connaitrai jamais. Comment dire… c’est comme un baume joyeux. C’est vraiment le mot à choisir, «joie».

Capture d_écran 2018-04-16 à 10.43.51Capture d_écran 2018-04-16 à 10.43.38

esquisse_marie

premier croquis de travail

À propos de Annick Gaudreault

Illustratrice.

Une réponse "

  1. Coeur coeur coeur (je n’ai pas l’emoji sur le clavier de mon ordi!).

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :