Flux RSS

Archives de Catégorie: l’art

Opération toilettes!


J’ai envie de vous partager ici un beau projet que j’ai réalisé avec l’école de ma fille. Quelque part l’hiver dernier, j’ai vu passer sur Facebook, une publication d’une amie qui montrait un projet d’embellissement des portes de toilettes d’une école.

Comme à chaque année je fais quelques projets artistiques bénévolement et qu’il me restait un peu de place de ce côté-là, je me suis dis, tiens, tiens, voici une idée géniale! J’ai donc contacté la fondation de notre école, dynamique et volontaire à souhait, menée par des parents extraordinaires, en sachant que ça avait toutes les chances du monde de se réaliser. D’autant plus que notre direction est aussi toujours prête à nous appuyer dans nos démarches diverses. Séduits par l’idée et ont dit « go » tout de suite! Ça aura pris quelques mois pour coordonner tout ça et mettre en place les étapes, avec nos horaires à tous et toutes, mais voilà, c’est tout beau maintenant et c’est terminé! Je suis ravie.

Je vous mets ici les étapes, je sais que plusieurs personnes ont envie de faire pareil, alors je partage avec vous comment nous avons procédé:

  • Faire approuver le projet par la Fondation, le CÉ et la direction
  • Évaluer les coûts
  • Faire des esquisses et approbation des esquisses
  • Trouver des bénévoles pour aider à peindre
  • Établir un horaire de travail (blocs sur trois jours: vendredi soir, samedi matin et samedi après-midi, dimanche matin et dimanche après-midi)
  • Demander aux bénévoles d’apporter du matériel pour diminuer les coûts
  • Aller acheter le matériel
  • 1e étape: nettoyer et peindre les 26 portes en noir
  • 2e étape: l’artiste, ou qui s’en sent capable, fait le tracé à la craie selon les esquisses
  • 3e étape: Commencer les premières couches de couleurs
  • 4e étape: Répéter avec d’autres couches supplémentaires jusqu’à un résultat acceptable ;-). Corrections ici et là
  • 5e étape: Tout nettoyer et ranger
  • 6e étape: Attendre le retour des enfants avec joie

Sur place, je n’ai presque rien débuté en couleur tellement il y avait de gens pour aider. J’ai passé principalement mon temps à faire les couches de fond noir, la craie pour la plupart des modèles et après je me promenais de porte en porte pour faire des deuxièmes couches de couleurs et des corrections sur ce qui avait été fait (d’où le noir, qui nous a été bien utile!). Nous avions une équipe de fuego!

Au début du projet, il a fallu que je fasse des illustrations simples et reproductibles aisément, ne sachant pas le niveau de compétences des bénévoles et le temps limité que nous avions. Également, il fallait que je trouve des sujets ou des images qui allaient parler à des jeunes entre 4 et 12 ans! Au départ, nous avions pensé faire toutes les portes, soit les 26. Seize du côté des filles et dix du côté des garçons. Avec certains modèles qui se répétaient. Voici mes esquisses au début.

Puis, quelques jours avant la production, quelqu’un a eu la brillante idée de proposer d’en faire une sur deux… Heureusement, car nous n’aurions pas eu assez de temps! J’ai dû éliminer celles qui avaient le plus de détails dessus.

Si je comptabilise mes heures, et je ne fais vraiment pas l’exercice quand je « bénévole » parce que je choisis de le faire en toutes connaissances de cause, mais juste pour vous donner une idée, je sais que ça intéresse certaines personnes ;-)… Il m’a fallu environ 4-5 jours pour conceptualiser les esquisses/faire une soumission pour le matériel + 1h30 pour les achats + 17h de production.

Nous avons accompli une belle oeuvre collective avec les talents de tous et toutes (au total, c’est autour d’une vingtaine de parents qui se sont relayés). Je suis contente d’avoir fait ce projet pour égayer les journées de nos enfants. Avec les commentaires de ces derniers et ceux des professeurs, c’est mission accomplie semblerait-il…

Les belles photos sont d’Émilie Pelletier (peintre bénévole en plus), merci!
Et un énorme merci aux parents et à Monsieur Lauzon!

 

Kwei! Du nouveau!

Allo!
J’ai une nouveauté qu’on me demandait depuis un bon bout: des affiches plus grandes! Je teste un peu pour commencer avec ces trois modèles, ça vous plait? J’avoue que j’aime bien. Alors, rendez-vous par ici si ça vous intéresse. Elles ne sont en vente que sur ma boutique Etsy.


Vous pouvez venir à l’atelier en tout temps pour éviter les frais de livraison.

 


Aussi, dans un autre ordre d’idée, c’est la Journée nationale des peuples autochtones.

Kwei signifie «Bonjour» en atikamekw (il y a aussi beaucoup de variantes de «kwei» dans plusieurs autres langues autochtones au Québec).
Chaque geste qui va vers une véritable réconciliation est fondateur.
Apprenez, aimez, écoutez, cherchez. 💛

Pssssst, la librairie L’euguélionne a fait une superbe sélection de livres à lire, allez voir leur FB.

Et je vous conseille d’écouter tout ce que fait Espaces autochtones.

Vente 50% sur tout!

Surprise sur la boutique!

http://www.annickg.etsy.com

Enregistrer

Enregistrer

Trouvez Van Gogh!

Je fais prendre l’air à mon beau Van Gogh en mettant de la couleur dans ton printemps! Je vais en coller plusieurs à travers la ville (c’est déjà commencé!). Si tu en croises un, tague #emerveilletoidonc.

Il y aura d’autres Van Gogh et d’autres modèles, c’est vraiment amusant à faire!

Bonne journée!

Vitrines

Allo! Voici mes plus récentes vitrines.

J’ai refait le siège social ainsi que la porte à la boutique du Marché Jean Talon d’Épices de cru. Pour le siège social, j’avais carte blanche et j’ai eu envie d’offrir de l’amour et de la paix aux passants. Ils ont embarqué tout de suite! C’était en février.


Pour celle du marché Jean Talon, ils voulaient mettre en valeur leur nouveau mélange inspiré des épices de la Nouvelle-France afin de souligner le 375e de Montréal. Super bon mélange d’ailleurs.

Le 1er mai dernier, c’était le tour  d’une vitrine au Marché 4751. La proprio voulait quelque chose de très précis cette fois. Pour le 375e aussi, en mettre plein la vue de Montréal! Remanier le logo de la ville, tout en rouge. Prendre position sur certaines affaires.

Je suis tellement choyée d’avoir des clients fidèles et si gentils, vraiment. Qui croient en l’importance de l’art dans nos vies et qui achètent.
Tape là-dedans!

Enregistrer

Enregistrer

Artiste. Oui, c’est ma vraie job.

illu_sac_webLorsqu’on exerce un métier artistique, au fil du temps, on se rend compte que c’est récurrent comme insinuation. Les questions indiscrètes (qu’on ne demanderait pas vraiment dans d’autres domaines) et les commentaires inappropriés fusent! Est-ce qu’on gagne sa vie avec ça, est-ce qu »on travaille pour vrai toute la journée, est-ce qu’on a une autre vraie job, est-ce qu’on fait ça le soir en regardant la télé ou bien la fin de semaine? Ça t’a pris 20 heures pour faire ça, vraiment!?! As-tu pensé faire telle affaire, j’ai vu ça l’autre jour, tu devrais en faire… L’as-tu en mauve? C’est donc ben cher. Ouais, mais tu l’as déjà fait, tu peux bien me charger moins cher, non? Est-ce que je peux te payer juste si j’aime ça? Je vais en parler à tous mes amis, ça te fera de la visibilité. Etc, etc…

Bien sûr nous faisons ces métiers parce que nous aimons ça. Et alors? C’est une nature. Un peu comme une vocation, je dirais. Au même titre qu’être enseignante ou infirmier… Nous continuons malgré les grandes difficultés parce que nous y croyons et nous les voyons concrètement, les bienfaits (pour les autres et pour nous). Et aussi, pour bon nombre d’entre nous, parce que nous ne pourrions faire autrement. Oui, nous l’avons déjà essayé. 🙂

Alors, j’ai eu envie de faire un petit statement à ce sujet, sous forme d’accessoire. Portez-le en tout temps fièrement!

Je sais que nombreux se reconnaitront dans ce message. Et nombreux sympathiques à notre cause, qui esquisseront un sourire en voyant ce sac.

Merciiiii les artisssss!

Pssst, il est en prévente ici.

simulation_web

Enregistrer

Enregistrer

Yoga

capture-decran-2017-02-08-a-13-49-49Bonjour!

J’ai fait une illustration intitulée « Ma posture préférée ». Pour tous ceux qui font du yoga et qui aiment la diversité des corps!
Inspire, expire, aime puis adapte!

J’avais aussi envie d’essayer des nouvelles couleurs (quoi que…) et des nouvelles formes. M’éloigner un peu de ce que je fais habituellement (c’est mon but artistique pour 2017, déjà débuté en 2016). Je suis contente du résultat.
Vous pouvez la trouver en affiche si elle vous plait par ici!

Une douce affiche

capture-decran-2017-02-06-a-11-49-56Autre petite commande pour une masso-kinésithérapeute (Manon St-Denis). Ça lui sert d’affiche dans sa porte.

Bon lundi tout le monde!

Le napperon amis des enfants!

napperon_recto_webProchainement, sur le blogue, je vais vous montrer beaucoup de projets que j’ai réalisés avant les fêtes.
C’est le cas pour un beau contrat que j’ai eu, avec l’organisme 200 portes HM. Lors d’une journée spéciale avec un parcours dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, un napperon était offert aux enfants par les commerçants participants. Il était important que les enfants reconnaissent leur quartier dans le projet. J’ai eu l’idée de faire non pas un napperon à colorier uniquement, mais aussi un napperon avec des activités. Un peu comme je retrouvais dans les J’aime lire, quand j’étais petite et que j’aimais tant. Aussi, j’ai eu envie de m’adresser à des enfants autour de 8 à 10 ans. Souvent, il n’y a rien pour eux. J’ai eu beaucoup de plaisir à créer ces jeux et ces illustrations!
Il est disponible pour téléchargement ici.
Je vous souhaite une belle fin de semaine!

imgp9160

Enregistrer

En ce moment

encemoment

Je médite quotidiennement depuis plus de trois ans. Pour mon plus grand bien. 🙂
Une de mes façons préférées et faciles (surtout pour ceux qui débutent): les cibles mouvantes lentes. Il suffit de regarder quelque chose qui a un mouvement régulier et lent. Comme le ciel qui glisse dans la nuit, les feuilles qui volent au vent. Ou regarder la mer, un lac, un oiseau au loin, etc… Et ne faire QUE ça pendant quelques minutes. Chaque fois que notre esprit va ailleurs, on le ramène à la mer, sans culpabiliser et on continue. Pour la surcharge mentale, c’est excellent. Et la concentration est un muscle et c’est le fait même de ramener la concentration à quelque chose en pleine conscience qui nous muscle! Ça peut être seulement quelques minutes. Personnellement, je le fais souvent en marchant. Les occasions se présentent bien plus souvent qu’on le pense.
Hier matin, en me rendant à l’atelier, il y avait une petite neige légère et beaucoup de soleil. Les flocons étaient lumineux. Je me suis arrêtée quelques minutes en respirant bien et en fixant leur descente.
J’ai hâte à l’été pour me coucher dans l’herbe et regarder les nuages qui bougent et les feuilles des arbres doucement virevolter.

Bref, j’ai fais cette petite illu aujourd’hui, qui capte ce moment précis que j’aime tant. Si ça vous intéresse, elle est en vente sur ma boutique: Annickg.etsy.com

imgp9202

imgp9209imgp9208