Flux RSS

Archives de Tag: déco

Les RIKIKI solutions!

imgp9106

Bonjour! J’espère que vous allez tous bien. Ça fait un petit bout de temps que je n’ai pas donné de nouvelles via le blogue. 🙂
J’ai envie de vous parler aujourd’hui, de nos trucs pour « downsizer ». Voici donc, jusqu’à présent, ce qui nous aide grandement à vivre dans 580 pieds carrés (d’autres trucs viendront assurément)! Un des principaux défis, c’est que dans tout l’appartement, il n’y a qu’un seul placard (dans notre chambre à coucher).

1) Cacher la litière de Nino + trouver de l’espace de rangement là où il PEUT y en avoir!
Nous avons une pièce relativement petite pour un salon. Nous avons éliminé/vendu beaucoup de meubles (ne pas s’attacher aux choses comme mantra!). Malgré tout, il restait certains indispensables dont on ne voulait pas se départir. Un piano, une commode antique, le divan, un fauteuil rose antique et une armoire pour notre nourriture sèche (qui ne rentre pas dans la cuisine). Comme c’est la seule pièce (outre nos deux chambres, la cuisine et la salle de bain), il fallait aussi y ranger nos livres. Nous avons donc bâti un espèce de système de tablettes sur mesure. Il se place derrière le divan, en fait, il l’entoure. Tout ce qui ne rentrera pas dans cet espace devra trouver une autre maison! Donc, échanges de livres prévus au cours des prochaines années. Ça tombe bien, j’ai trois croque-livres à quelques coins de rues de chez moi dans lesquels les gens ne mettent pas que leurs livres plates. Yé!

Carrément derrière le divan, ça nous donne un espace de rangement pour cacher: luge d’hiver, raquettes, patins.

Même chose pour la fameuse litière du chat… On ne sait jamais où la mettre! Dans la salle de bain, ça ne rentre pas. On a pas non plus de débarras ou de salle de lavage. J’avais vu plusieurs solutions ingénieuses dont je me suis inspirée pour que ça «fit» avec notre espace. On l’a donc intégrée dans notre bibliothèque, dissimulée avec deux portes. Sur une des portes, un petit trou mignon afin que Ninette (pour les intimes) puisse passer! Ça nous fait, par la bande, une table de chevet sur un côté du divan. Ce qui n’est pas de refus, car notre table de salon est très petite (what’s new!?).

imgp9108imgp9107

2) Pas énormément de murs pour nos oeuvres!
Nous avons beaucoup de cadres. J’aime être entourée de belles images de toutes sortes. On a rassemblé la majorité sur un mur du salon. Ma petite galerie d’art condensée!imgp9119

3) Manque de place dans la cuisine.
Il nous manquait de la place pour les épices. Nous avons installé sur le bord du frigo des petites étagères sur presque tout le long. On avait aussi vu une solution de porte très mince sur roulette, mais ça ne s’appliquait pas pour nous. On s’en est toutefois inspiré.
imgp9087

4) Pas de comptoir dans la salle de bain + mini-évier-avec-pas-de-rangement, pfff, fastoche!
Cette pharmacie trouvée en solde nous sauve la vie avec sa porte/miroir rétractable/pivotante. Lorsque quelqu’un se brosse les dents, une autre personne peut se faire une couette à deux pieds de là.

Aussi, on a accroché sur la céramique entre l’évier et la pharmacie, un autre rack à épices qui peut loger deux verres, un contenant de savon à main ainsi qu’un autre récipient pour les brosses à dents et le dentifrice.

Pour compléter, deux petites tiges de métal sous l’évier nous permettent aussi d’avoir du papier hygiénique à proximité et de l’autre côté, une serviette à main.

imgp9096imgp9097imgp9095

5) Horreurs dans la cuisine.
Opération camouflage! Nous avons le chauffe-eau dans la cuisine (on a tellement hâte que des solutions simples de chauffe-eau qui ne prennent pas la place d’une personne arrivent en Amérique!). En attendant on est pogné avec cet objet, caché avec des portes persiennes qu’on a peintes et coupées de la bonne taille. Avec l’espace restant à côté, vous aurez deviné: tablettes et rangement divers.

Une erreur avec le plan de la cuisine nous a laissé un espace entre le poêle et le lave-vaisselle (calvince, on aurait pas eu besoin d’un lave-vaisselle réduit!). Mais bon, une fois tout installé, on a préféré faire avec plutôt que de refaire, être frustré, dépenser à nouveau… une séparation et le tour était joué: ça nous fait une place pour les plaques de cuissons et les planches à découper.imgp9102imgp9101

6) Maximiser les espaces en hauteur, un classique!
Dans la salle de bain, au-dessus de la porte, une tablette pour ranger le papier hygiénique. Génial!

Peu de fenêtres, les plantes se meurent! On a installé une tablette dans la fenêtre de la chambre de Poulette, 4 plantes auront la vie sauve! Habituellement j’aurais tendance à mettre les plantes dans les espaces communs (salon, cuisine…), mais tant pis!

On a aussi installé une tablette en haut près d’un imposte de porte dans la cuisine d’où rentre beaucoup de lumière, mais qui est plutôt stockée au plafond. Les plantes juchées là-haut en bénéficient grandement.

Poulette aime la lecture et sa biblio déborde un peu. On lui a fait des étagères très minces autour de son lit (qui est en hauteur évidemment!) pour qu’elle monte ses coups de coeur du moment. Ça lui fait un petit cocon, bien entourée.

imgp9091imgp9072
imgp9089imgp9129

7) Rangement supplémentaire/notre chambre.
Quand nous avons rénové la cuisine, nous avions récupéré les armoires pour les réutiliser. En les mettant dans la chambre, c’est le petit plus qu’il nous manquait pour ranger quelques draps de rechange, des couvertures chaudes et des vêtements d’hiver.

Faire une ouverture dans le mur nous a aussi permis de nous sentir moins coincés et d’être légal, car avec la fermeture de cette pièce (qui était double) en ajoutant un mur, nous n’avions pas de fenêtre. Il nous reste de la finition à faire, ça va être bien beau avec cette vieille fenêtre à carreaux impeccable trouvée sur Kijjjjjjjjj pour 10$!

imgp9138

Ce que j’aime de cet appartement, c’est que ça bouscule nos habitudes et nos attentes. Pis c’est pas grave. Ce ne sont que des habitudes. Que des attentes. Qu’est-ce que ça change en bout de ligne que mon manteau d’hiver soit rangé dans mon garde-robe de chambre plutôt que celui de l’entrée (de toute façon, j’en ai pas)!? Etc. Etc. Etc. Tsé.

Beaucoup d’autre projets Rikiki viendront!

*Excusez-moi pour la qualité de certaines photos*

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Chouette ville, me revoici!

IMGP1204Douce Montréal, ma chère, je n’ai pas pu me passer de toi plus de trois ans! J’étais quand même entre très bonnes mains, à St-Lambert! Mais, me revoici dans un projet de fou (qui est tombé sur mon chemin par hasard, alors que je cherchais une petite maison dans les trois belles rues de Greenfield park…!). Un vieil immeuble industriel à convertir en lofts habitables! J’habite donc présentement dans l’un des lofts finis, temporairement, jusqu’à ce que le nôtre, un étage en dessous, soit prêt à ce qu’on y commence nos rénos de cuisine et salle de bain. Le fun qu’on va avoir! Par contre, ce sera un véritable exercice de downsizing, car on rapetissera à 850 pieds carrés! Gagez qu’on va réussir!? En attendant, voici notre bordel ambiant dans ce loft immense (il y a même deux pièces fermées qu’on utilise pas)! Ce post est vraiment pour faire une histoire très courte pour tous mes « suiveux » qui se demandent « cossé »?!

IMGP1223 IMGP1165 IMGP1118 IMGP1112 IMGP1196 IMGP1171 IMGP1168 IMGP1157 IMGP1153 IMGP1216 IMGP1141 heuredubain 2

Palette et vieille échelle

blogue_double

J’ai oublié de vous montrez ce petit projet réalisé cet été! J’avais envie de fabriquer quelque chose à partir de bois de palettes. Mon choix s’est arrêté sur un genre de petit lit, pour lequel j’ai fait faire un matelas mousse sur mesure par un monsieur de Repentigny qui s’affiche sur Kijiji et qui taille aux dimensions désirées. Pour les palettes, facile, faites les poubelles vous finirez bien par en trouver sur votre chemin, dans des quartiers industriels vous aurez plus de chance. Mais vraiment, faut en chercher pour voir que ça saute aux yeux. Allez là où il y a des entreprises, des entrepôts, de la construction, terrain vague, etc.

Nous avons installé le tout dans une petite pièce qui ne servait rien qu’à accumuler de la poussière et des objets inutiles. C’est maintenant un petit boudoir sympa. J’en ai profité aussi pour faire un autre projet que je voulais faire depuis un bout de temps: l’étagère avec une vieille échelle pleine de peinture. Celle-là, c’était facile, elle traînait dans le sous-sol de ma maison lorsqu’on l’a achetée. Nous l’avons coupée et nettoyée un peu et le tour était joué!

——————————-

I forgot to show you two projects I did this last summer! We organized this little room of our home into a kinda « boudoir ». We made a little bed with pallet wood and a shelve with old ladder. Love it!

IMGP9336IMGP9330IMGP9334IMGP9364IMGP9358IMGP9347

Bienvenue dans mon atelier…

Bienvenue chez moi! Voici mon havre de création! Comme certains d’entre vous le savez, mon espace de travail a été un chantier pendant de nombreux, longs mois!! Mais maintenant, il est bien à mon gout et je m’y sens tellement bien.

Tout ça à commencé avec le balcon qu’il fallait changer en septembre 2011, le bois étant pourri. Tant qu’à y être….il faudrait changer la porte du balcon pour une question d’efficience énergétique! Avec tout ce bardas, pourquoi ne pas remonter la hauteur du plafond (on peut récupérer 2 pieds!), enlever le mur de briques qui fait deux petites pièces séparées, isoler et poser un plancher dans la rallonge, enlever les 48 couches de prélarts pour sabler le bois franc qui s’y cachait en dessous… Ah oui et puis, fabriquer un petit garde-robe pour cacher la laveuse-sécheuse!

Et puis ça nous mène, après beaucoup de soirées et des week-ends complets à travailler avec mon homme, à ce fabuleux atelier. Que j’aime plus que tout! La première fois que j’ai vraiment un espace à moi, non pas dans la petite pièce qui reste dans la maison ou bien un coin dans le salon… Et c’est curieux, depuis ce temps, ma créativité à tellement été revigorée! Je voulais qu’il soit lumineux, frais, coloré et inspirant. Je pense que c’est réussi. Et vous, comment est votre atelier? Vous l’aimez, vous avez des projets en cours? J’aimerais vous entendre ou mieux, mettez des liens vers vos ateliers: j’adore voir les espaces de travail des autres! À vous tous, chers lecteurs, bonne création dans vos cocons!

——————-

Welcome to my home! Here is my creation space. As some of you already know, my studio was a complete mess for too many months! But for now, I really love it and I feel really good when I’m working between those walls.

Everything started when the balcony had to be replaced in september 2011. The wood was completly rotten. Then, by the way, why not change the door, who needs to be changed anyways… And what about the hight of the ceiling: we could gain two feet! Same thing for removing the bricks wall…Isolated and fixed the floor…Removed all the linoleums and polish the wood under it… oh, and build a small wardrobe for the washer/dryer machine!

All these evenings and these week-ends that we worked so hard my lover and me, brings us to this fabulous space I have now. I can’t complain about it! It is the first time I have a real working space. Not only the smallest corner in the house that remains… Curiously, since then, my creativity had a boost! I wanted this space to be luminous, fresh, colorful and inspiring. I think we did well!

And what about your studio? Do you have any plans for your studio or had some in the past? Put some links to your blog: I looooove to see other’s working spaces. So, to all of you dear readers, I wish an happy creation life in your cocoon!

Des images en vrac de ce carnage!!

—————-

Some pictures of the war zone!!

La chambre d’Agathe

J’aime la déco! Elle me fascine parce qu’elle nous influence bien plus qu’on ne le pense. Nos intérieurs nous bercent, nous accompagnent, nous portent. Ils en disent beaucoup sur nous. J’adore entrer dans une nouvelle maison, un nouveau lieu et sentir la touche de ceux qui y habitent ou le passage de ceux qui y ont vécu…

Chambres d’enfants, égayez-nous!

—————–

I like deco! It fascinates me because of its influence. Much more than what we think. Our interiors carry and accompany us. That says a lot on ourselves. I enjoy going in new places/homes and feel the people touch who live there and those who lived in before…

Children’s room, brighten us!

De beaux rêves…

J’ai trouvé la plus belle douillette du monde! Ça fait des lunes que je cherche à parer mon lit d’une belle couverture. Mais je déteste les housses…trop fatiguant de toujours remettre la couette qui sort d’un bout et qui se ramasse en tapon… Bon enfin… Mais les douillettes semblent être en voie de disparition. Je me suis donc tournée vers le chinage, comme d’hab. J’ai été patiente… (difficile dans mon cas!!) et j’ai trouvé sur Etsy, la perle, dans cette boutique. Voilà, ce matin elle est arrivée à ma porte. Nous ferons de beaux rêves ce soir…

———————-

I found the most wonderfull bed comforter in the world! I’ve been looking such a long time for something original to put on my bed. I hate duvets. It’s not working for me. Always going out of the cover, all stuck in one side… You see what I mean. But bed comforter seems to slowly disapear from this world! So I decided to look on the side of second hand, as usual! I was patient (which is difficult in my case!) and I found online at this Etsy boutique. There we go, this morning, it arrives at my door. I’m sure we’ll do beautiful dreams tonight…

Un tipi pour dimanche

Aujourd’hui, on a décidé de passer un peu de temps dans la chambre de Poulette pour réorganiser un petit coin lecture ainsi que sa cabane, devenue trop petite. Il faut dire qu’elle avait 9 mois quand je lui avais fait! Nous avons donc confectionné un tipi ainsi que quelques autres trucs. Voici quelques étapes bien amusantes! Elle a même eu le droit de faire la sieste dans le tipi.

——————–

Today, we decided to spend some time in my daughter’s room. We wanted to reorganize the reading corner and the small house. The small house was becoming too small for her. I have to say that she was 9 months old when I created it! So, today, we’ve created a tepee and some other little funny stuff! Here are some steps! She even can do her nap into the tepee.