Flux RSS

Archives de Tag: décoration

Le Mimi

Annick_Gaudreault_201606_72dpi-2En avril , je me suis trouvée un petit atelier à l’extérieur de la maison. Comme nous voulions déménager dans très petit, il fallait trouver une solution pour mon espace travail. J’ai donc, avec chance, trouvé ce studio parfait qui répondait à plusieurs de mes critères: pas cher, une porte + une fenêtre, atelier non partagé, près de chez moi à pieds.

On y a fait une session photo. Toutes les photos sont de la talentueuse Marie-Eve Campbell de l’Atelier Camion. Qui, autre chance, est aussi mon amie.❤

Comme je ne peux y recevoir que une ou deux personnes à la fois (!) et que personnellement, j’adore voir les ateliers des autres, je vous présente mon petit cocon: Le Mimi.

Bonne journée!

Annick_Gaudreault_201606_72dpi-3 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-11 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-10 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-17 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-14 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-47 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-19 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-5 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-20 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-4 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-6 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-37 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-7 Annick_Gaudreault_201606_72dpi-35

Enregistrer

Le Rikiki Palace

IMGP8945

Allo!

Il y a un peu plus d’une semaine, on a fait un gros changement, ma famille et moi. Il y a longtemps qu’on caressait le désir de « downsizer ». Les Tiny House pis toute, on aime ben ça. Maximiser les espaces pour en faire dans nos têtes. Et se laisser les moyens pour faire autre chose de notre temps et de notre argent.

En juillet dernier, il nous a fallu mettre notre propriété à vendre pour des raisons financières. Il y a donc presque un an de ça. Le moment était idéal pour racheter, mais vraiment plus petit, et de le mettre à notre main. Je me suis prise un Mimi Atelier à l’extérieur également, pour que le projet soit possible ( à suivre sur le blogue bientôt). Nous restons dans le même quartier. Tout ça se fait à pieds. Qualité de vie pour nous, rime avec proximité. Le temps est si précieux…

Après le stress de ne pas savoir où on allait aller, de chercher un endroit dans un quadrilatère restreint pour ne pas changer Poulette d’école, synchroniser les dates d’occupations de chacun (les acheteur vs les vendeurs), se départir de plein de gugusses, vendre nos vélos, s’en racheter des pliables, ne garder que le nécessaire, organiser, les 1001 visites de notre maison à vendre, etc. Nous voilà donc aujourd’hui. Nous sommes en train de bâtir des trucs adaptés à notre nouvel espace: un lit en hauteur pour Poulette et des étagères dans le salon (nous récupérons du bois que nous avions dans l’autre maison). Nous refaisons aussi la cuisine, ajoutons des caissons et des électros allongés/étroits car l’ancienne cuisine n’offrait pas de possibilités de cuisiner vraiment avec son deux pieds de comptoir. Nous avons mis la main sur un appareil qui est une laveuse ET une sécheuse en même temps (merci Jésus du Kijiji, car l’emplacement de la laveuse/sécheuse étant dans la cuisine ça nous permet d’avoir une surface de travail de comptoir au lieu des appareils superposés qui étaient là). Nous avons aussi fait un mur entre deux petites pièces pour s’en faire deux chambres.  C’est beaucoup de travail car on y habite en même temps, avec nos cartons pas encore tous défaits (qui attendent les espaces de rangement à venir), mais on y arrive, une journée à la fois. À coup de soirées libres et de fin de semaines chargées!

Nous sommes donc passés de 1900 pieds carrés à 580. Ouf!

L’édifice date de 1914. Beaucoup de cachet à l’intérieur comme à l’extérieur. Je vous montre ici quelques photos du travail en cours. Il reste beaucoup à accomplir, j’ai hâte de vous montrer le résultat final! À date, nous sommes agréablement surpris que toutes nos affaires rentrent. Faut croire qu’on avait pas tant de chose que ça…

On a baptisé l’endroit Le Rikiki Palace. Je pense que je vais en faire faire une enseigne au néon. Ça serait sharp en mautadit!IMGP8916IMGP8918IMGP8925IMGP8933IMGP8939IMGP8947IMGP8941

Vitrine au Village Café

IMGP8243

La semaine dernière, c’était le tour du Village Café de se faire beau pour l’hiver. Un chouette endroit avec des gens super gentils, vraiment. Ce fut un charme de travailler avec vous, les gars!
Pis le café est pas mal bon en plus.IMGP8247IMGP8242 IMGP8251 IMGP8244 IMGP8245 IMGP8246  IMGP8249

 

ADzif- Mon troupeau bienveillant!

IMGP8227Retournons en novembre 2013! Je reçois un courriel de ML de chez ADzif. Elle aimerait qu’on travaille ensemble. Joie. Je dis oui. On échange, j’ai carte blanche. Puis, s’en suit une période avec beaucoup de projets pour moi, assez occupée. Je mets donc le projet ADzif de côté le temps que ça se calme. Mais ça ne se calme pas. Puis, je le reprends, quand j’ai du temps ici et là. Je n’ai pas de date butoir (un des trucs qui m’aident vraiment pas dans la vie! Mais en même temps, c’est quand je suis libre que des choses magnifiques sortent).

Avec les délais de production et tout, ça nous mène deux ans plus tard avec une série de 1o vinyles autocollants que j’ai inventé/illustré! L’idée d’un troupeau bienveillant m’habitait depuis le début. Le concept est le suivant: tour à tour, différents animaux viennent nous faire un coucou avec leur conseil le plus bienveillant destiné à nous faire sourire ou réfléchir.

Pour vous gâtez et vous remerciez de me suivre, je fais tirer deux modèles à deux personnes différentes! Dites-moi lequel vous préférez en commentaire ici. Il faudra venir le chercher à mon atelier à Montréal, se donner un point de rencontre ou bien une livraison spéciale de ma part. Je contacterai les gagnants pour qu’on s’arrange!

La première photo est celle de la licorne, dans ma chambre.
Et je vous présente aussi les photos prises sur le site d’ADzif pour voir tous les autres modèles.

Soyez sages!Capture d’écran 2015-11-25 à 17.24.27Capture d’écran 2015-11-25 à 17.24.12Capture d’écran 2015-11-25 à 17.21.47 Capture d’écran 2015-11-25 à 17.22.11 Capture d’écran 2015-11-25 à 17.22.36 Capture d’écran 2015-11-25 à 17.22.57 Capture d’écran 2015-11-25 à 17.23.17 Capture d’écran 2015-11-25 à 17.23.37 Capture d’écran 2015-11-25 à 17.23.54

Capture d’écran 2015-11-25 à 17.21.24

 

NDG

IMGP8152Surveiller la rue Monkland, dans NDG, y’aura du beau prochainement!

 

Paix au Marché 4751

IMGP8154Vendredi dernier, j’étais en train de faire des illustrations dans les vitrines d’une épicerie-café, tenue par un couple formé d’une québécoise indépendantiste et d’un marocain musulman, dans Hochelaga-Maisonneuve. J’ai tout dit! Vive les personnes qui s’aiment, malgré les différences. J’ai toujours cru à ça, qu’il nous fallait aller vers ça. Si on côtoie toujours des gens comme nous, on apprend pas. Pas grand chose. Il faut se sortir de nos zones de confort. À noter que je partage ma vie avec un gars en marketing B2B de 12 ans plus vieux que moi, carnivore. Cordonnière bien chaussée!

Au moment de conceptualiser les illustrations pour les vitrines il y a quelques semaines, la direction était claire de la part de la proprio: un message de paix pour les humains, avec un peu d’humour.
C’est ce que nous avons fait. Je pense que c’est réussi. Je l’aime beaucoup en tout cas. J’étais vraiment triste quand je suis sortie de là début de soirée et d’apprendre ce que tout le monde sait maintenant, bien entendu. Je me suis dis qu’il fallait encore plus d’amour. Pas parce que c’est ce qui va régler le truc comme par magie, mais parce qu’une fois que tout part, c’est la seule chose qui compte: ce qu’on laisse dans les coeurs. Et c’est en bout de ligne, la seule chose que l’on peut contrôler de notre vivant: l’amour qu’on donne aux autres. Être gentil, bienveillant et transmettre, à notre échelle. Ah oui, ça et arrêter de vendre des armes pour garder des jobs en Ontario. C’est le fun parce qu’une job, tu peux en trouver une autre. Une vie, bonne chance.

IMGP8159 IMGP8156 IMGP8163 IMGP8162 IMGP8164

Mon Vincent

Capture d’écran 2015-07-15 à 13.03.28

Il y a un bout que je travaille cette illustration (lien vers mon Esty!).

Vincent Van Gogh a été pour moi un déclencheur, une source d’inspiration inouïe. J’avais 11 ans environ. Je connaissais sa vie par coeur, j’avais toujours le nez dans un bouquin. Il y avait aussi le film Vincent et moi des Contes pour tous, que j’ai lu et vu plusieurs fois. J’ai fait des reproductions des ses oeuvres quand j’étais ado. Des dizaines. Du tableau le plus connu en passant par le plus délaissé. De la peinture à  l’huile au fusain. J’adorais Van Gogh. Son travail attirait mon oeil et parlait à mon petit esprit créatif en devenir, surement, assurément. Pendant que mes copines allait aux glissades d’eau, je reproduisais la toile de la chambre à Arles de Van Gogh. Nerd de même. C’était un peu après que je décide de devenir végétarienne.

Aujourd’hui, je suis adulte. Je fais de l’illustration pour gagner ma vie. – et je suis toujours végétarienne!-
J’aime toujours autant Van Gogh. J’ai voulu lui rendre un petit hommage, puisqu’il nous a donné parmi les plus beaux tableaux qui existent et continue de nous inspirer. Foisonnant et fabuleux.vincent_01 vincent_02 vincent_03