Flux RSS

Archives de Tag: saison

Achetez local, de grâce!

L’agriculture soutenue par la communauté (l’ASC), vous connaissez? Un concept d’Équiterre qui fait le pont entre les agriculteurs bio et les gens. On paye à l’avance un panier de la grosseur de notre choix, avant que la saison commence. Ça permet à l’agriculteur de bien prévoir ses quantités, de ne pas avoir à avancer l’argent, etc. Ce que j’aime, c’est que mes sous vont directement à l’agriculteur et en retour, j’ai des produits d’une fraîcheur imbattable. Et bio. L’agriculteur doit aussi être dans un rayon rapproché du point de chute, ce qui limite le kilométrage parcouru pour la livraison (une fois par semaine, toujours au même endroit, à la même heure). En adhérant à ce programme, on comprend aussi qu’on partage le risque des récoltes. Qu’elles soient plus abondantes ou moins, c’est ce que la nature nous donne! Le soleil, la pluie, le gel, la chaleur et les insectes, sont de grands influents sur nos paniers. Mais chaque semaine est une découverte! J’adore cette initiative que je supporte depuis maintenant  6 ans. C’est facile, tout le monde devrait le faire. Bien sûr que j’achète d’autres légumes à l’épicerie parfois, pour compléter. Mais nous avons des paniers de juin à octobre et plus la saison avance, plus les paniers sont fournis et se transforment.

Notre fermier, c’est le Verger aux 4 vents. Des gens d’expérience. Voici le panier que j’ai reçu cette semaine. Nous prenons un panier petit.

Ce que j’aime aussi, ce sont les découvertes que je fais chaque année. Nouvelles souches, différentes sortes d’un même légume, certains méconnus.

Détrompez-vous, ce n’est pas cher pour des produits bio, contrairement à ce que certaines personnes peuvent penser.

Achetez local, c’est un geste important, sain. Go!

Sphères Polaires

L’hiver dernier, j’ai participé à Sphères Polaires, une installation interactive sur la Place du Quartier des spectacles à Montréal. Pour ceux qui n’auraient pas vu, je vous mets ici, rétrospectivement, des images de la création ainsi que du produit final. Un village féérique.

—————————–

Last winter, I worked on Sphères Polaires. An outside installation on the Place of the Quartier des spectacles in Montreal. For those who didn’t see it, I’ll show you the work behind the final product. A magical village.

 

 

 

 

 

 

 

J’ai utilisé de la peinture à vitrail et des crayons feutres noirs, sur acétate. Nous avons réalisé trois bandes séparées qui ont été placées à l’intérieur de la boule. Ces bandes tournaient sur elles-même à différentes hauteurs et vitesses.

————————

I’ve used stained glass paint and black permanent ink pencils, on acetate. We did three separates strips of acetate that we placed into the spheres. They were turning on themselves and were at different heights from each other.